instagram @oriondeepspace

  • Pourquoi j’ai vendu ma Staradventurer?

    27 juillet 2019 by

    La petite monture de voyage Staradventurer connait un grand succès et je l’ai utilisée avec bonheur pendant plusieurs années. Avec le temps en voulant pousser plus loin la qualité de mes photos je me suis trouvé trop limité par cette monture et après quelques semaines de réflexion j’ai choisi de la remplacer par deux types… Lire la suite

  • Une nuit au Pic du Midi.

    9 novembre 2019 by

    Le Pic du Midi est un site mythique, je ne reviendrai pas ici sur son historique, il peut faire rêver chacun d’entre nous pour différentes raisons. J’ai l’occasion d’y passer seulement deux nuits, en trois ans, c’est peu, mais c’est cher et très prisé, il faut s’y prendre plusieurs mois à l’avance pour avoir une… Lire la suite

  • Simplifier et renforcer son set-up avec l’Eagle.

    11 septembre 2019 by

    Quand on s’investit et que l’on souhaite améliorer ses images en astrophotographie, l’installation du matériel se complique rapidement. Si on est en poste fixe, ce n’est pas vraiment un problème, si on doit mettre en place puis démonter à chaque session, pour peu que la session n’est pas fonctionnée, ça peut vite tourner au cauchemar… Lire la suite

View all posts

Pourquoi j’ai vendu ma Staradventurer?

La petite monture de voyage Staradventurer connait un grand succès et je l’ai utilisée avec bonheur pendant plusieurs années. Avec le temps en voulant pousser plus loin la qualité de mes photos je me suis trouvé trop limité par cette monture et après quelques semaines de réflexion j’ai choisi de la remplacer par deux types de monture.

Les défauts: une table équatoriale de qualité moyenne, pas parfaitement stable, motorisation sur 1 seul axe et donc pas de guidage vraiment ni de dithering possible, un poids de charge limité à 5kg.

Pour faire des photos de paysage nocturne, du grand champ ou des courtes focales, avec des objectifs allant de 24mm à 200mm maximum, une plus petite monture suffit comme la Vixen Polarie, ou la MiniTrack de chez Omegon, j’ai choisi la Minitrack LX3 pour sa légèreté et pour l’absence de nécessité d’alimentation électrique. Elle est rapide à installer et suffit parfaitement pour faire ce type de photos en nomade.

Je trouvais dommage de prendre la voiture, faire une ou deux heures de trajet pour un ciel avec moins de pollution lumineuse, et me retrouver limiter dans la qualité des images par les capacités de la monture.

Pour aller chercher plus loin en performance et rester en nomade, j’ai donc cherché une monture légère, motorisée sur les 2 axes et capable de porter 5 à 10 kg pour pouvoir mettre dessus une FSQ85 ou équivalent. La iOptron CEM40 a coché toutes les cases et offre le meilleur rapport poids / capacité de charge de sa catégorie. Elle est reconnue par l’ASIAIR et permet donc avec une alimentation de 12V de faire des longues poses avec guidage en nomade, avec du plate-solving, du dithering; cette monture permet de vraiment rentabiliser la qualité de ciel que l’on a fait l’effort d’atteindre.


Follow My Blog

Get new content delivered directly to your inbox.