Choisir une caméra couleur ou une monochrome?

Scroll down to content

La question est récurrente, que choisir entre un boitier photo, une caméra couleur dédiée à l’astro ou une caméra monochrome.

Il n’y a pas une bonne réponse, tout dépend de l’utilisation ou plutôt des objectifs de chacun, et aussi de leur patience et persévérance.

Pour débuter, nul doute le mieux est d’acheter un boitier photo classique Canon, Nikon ou Sony, et commencer à se familiariser avec ça aux manipulations de la monture, de son téléscope. Faire ses premiers pas en traitement d’images.

Par la suite, une caméra couleur ou une monochrome auront chacune leurs avantages et inconvénients:

Le prix, une caméra couleur, en restant dans la même gamme qu’une monochrome sera un investissement moins élevé. Il n’y a pas besoin d’acheter une roue à filtres et les filtres.

Le temps, le traitement d’images pour une caméra monochrome sera plus long, il faudra pour chaque canal LRGB ou SHO, calibrer et intégrer séparément chacun avant de les fusionner pour l’image finale. Pour une caméra couleur ce sera une seule fois. Le temps d’acquisition sera aussi un peu long si l’on fait des flats pour chaque filtre.

La qualité de l’image, bien que ces dernières années l’arrivée des capteurs CMOS a permis de faire des images de très grande qualité avec un capteur couleur, pour un même temps de pose, la qualité de l’image sera meilleure avec une caméra monochrome, car le capteur aura pris sur 100% de ses photorécepteurs la couleur transmise par le filtre donné, et non, seulement, ce qui passe au travers d’une matrice de Bayer (RGGB par exemple) qui se trouve sur les capteurs couleurs.

A gauche une caméra monochrome ASI183MM-pro (MM), pro veut dire avec refroidissement; à droite une caméra couleur ASI094MC-pro (MC), ces deux caméras ont des capteurs CMOS.

En conclusion, un capteur couleur sur une caméra astro refroidie donnera un très bon résultat pour un temps de travail d’acquisition et de traitement de l’image moindre, un capteur monochrome nécessitera un investissement et un temps de traitement supérieur mais nous pourrons au final avoir une image de meilleure qualité.

Pour finir un capteur monochrome permettra l’utilisation de filtre narrow-band pour imager les soirs de pleines lunes ou en présence de pollution lumineuse forte, les capteurs duo-narrow band ou Triad donnent la possibilité de faire la même chose maintenant avec un capteur couleur, mais là aussi avec une qualité inférieure.

Une caméra CCD monochrome ATIK 16200 avec sa roue à filtres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :